Aller au contenu principal

A chacune sa pause gourmande : 3 tribus d’épicuriennes dévoilées

Almond Board
Nous sommes une nation de grignoteuses ! En effet, plus de 65% des françaises admettent faire un encas entre les repas et cette enquête alimentaire a révélé les raisons qui conduisent à ces pauses gourmandes. Les réponses permettent de mettre en avant les éléments déclencheurs, qu’ils soient émotionnels ou comportementaux, de ces petites faims et de distinguer 3 tribus

Nous sommes une nation de grignoteuses ! En effet, plus de 65% des françaises admettent faire un encas entre les repas et cette enquête alimentaire a révélé les raisons qui conduisent à ces pauses gourmandes. Les réponses permettent de mettre en avant les éléments déclencheurs, qu’ils soient émotionnels ou comportementaux, de ces petites faims et de distinguer 3 tribus:

  • L’épicurienne amnésique: Les femmes qui ouvrent des paquets de gâteaux et les finissent sans s’en rendre compte n’ont généralement pas conscience de ce qu’elles mangent ou même de la quantité.
  • L’épicurienne compulsive : Le stress, les pressions émotionnelles et/ou les jours particulièrement chargés peuvent pousser certaines femmes à sauter des repas ou à manger davantage entre les repas.
  • L’épicurienne prévoyante: Les femmes qui savent reconnaitre les moments de la journée où elles ont  besoin d’un petit coup de pouce, succombent de manière organisée à une pause gourmande astucieuse.

Récemment une étude menée par Leatherhead Food Research démontrait que les femmes manquaient de fibres et consommaient trop de graisses saturées. En réponse à cette étude, la Collective des Amandes de Californie encourage les femmes à réorganiser leurs habitudes alimentaires en découvrant leur profil d’épicurienne et en les encourageants à mettre leurs pauses gourmandes à profit.

Manger une poignée d’amandes par jour permet de combler une petite faim tout en étant une source importante de fibres. Riche de 15 nutriments essentiels, les amandes sont parfaites pour une petite pause intelligente.

Le Médecin nutritionniste Laurence Plumey, est parvenue à trouver des conseils adaptés à chaque tribu. Elle suggère des conseils malins pour une petite pause gourmande plus adaptée, pour les épicuriennes amnésiques et épicuriennes prévoyantes.

Profil et astuces pour chaque tribu:

Épicurienne amnésique

Pendant la journée, l’épicurienne amnésique va manger sans s’en rendre compte. Piocher dans le paquet de chips en regardant la télévision (quand elle ne souhaitait n’en mangeait qu’une poignée), se ruer sur le plateau de gâteaux lors de la pause d’une réunion, sont des exemples du syndrome de l’alimentation amnésique.

Ouvrez-vous souvent un paquet de biscuits en vous disant que vous n’en mangerez qu’un mais finalement vous mangez le paquet entier ? Si vous deviez vous souvenir de tout ce que vous avez mangé dans la journée, le pourriez-vous ? Si vous vous retrouvez dans la situation où vous mangez sans vous en rendre compte, et bien sachez que vous n’êtes pas seule ! Une recherche commandée par la Collective des Amandes de Californie a démontré que 90% des femmes en France admettent manger de manière insouciante pendant la journée.

Conseil de Laurence Plumey : On dit que la gourmandise est un vilain défaut, ce n’est pas vrai ! C’est même une nécessité à condition qu’elle soit satisfaite sainement. Sans pour autant se priver de chocolat, biscuits et gâteaux de temps à autre, il faut éviter que leur consommation ne se transforme en grignotage permanent, affectant non seulement l’équilibre alimentaire sur la journée, mais aussi votre poids sur la balance ! L’idéal est donc de se faire plaisir sainement : quelques fruits l’après-midi (3 à 4 par jour) et/ou une poignée d’amandes feront très bien l’affaire car ils associent gourmandise et qualités nutritionnelles.

Épicurienne compulsive

L’épicurienne compulsive est une femme très occupée, qui n’a pas beaucoup de temps pour préparer et manger un repas entier durant sa journée. Pour combler, elle cèdera facilement à la nourriture durant la journée. Picorant quelques bouts du déjeuner de ses enfants pendant qu’elle le prépare à l’heure du petit déjeuner, ou manger rapidement une moitié de sandwich avant une réunion professionnelle.

Si vous vous reconnaissez dans cette description, c’est que votre stress, des pressions émotionnelles  et/ou des jours particulièrement chargés vous poussent à manger davantage entre les repas même si vous n’avez pas faim.

Conseil de Laurence Plumey : Manger de façon régulière et suffisante n’est pas toujours facile dans un monde ou l’exigence professionnelle est élevée et où la pression au travail est importante. Néanmoins, le corps a ses besoins qu’il est important de satisfaire. Si le déjeuner est souvent sacrifié (trop rapide et insuffisant), il est possible d’anticiper cette situation en prenant un petit déjeuner copieux, en préparant à l’avance sa lunch box et en pensant aussi à emmener des fruits et des amandes pour calmer sainement la petite faim de l’après-midi ! Des précautions qui permettront de garder sa santé et sa vitalité.

Épicurienne prévoyante

L’épicurienne prévoyante est une femme qui connait bien les habitudes à adopter pour une petite pause intelligente. Même si elle doit affronter une journée bien remplie, elle va rester forte et trouver les aliments qui lui permettront de tenir le rythme de la journée, quoi qu’elle lui réserve. Avec ses journées remplies de réunions et pas de temps pour déjeuner, l’épicurienne prévoyante va veiller à avoir avec elle son aliment sain préféré.

Préparez-vous régulièrement vos en cas pour tenir toute la journée ? Connaissez-vous les moments où vous avez besoin d’une pause gourmande qui donne de l’énergie? Si c’est le cas, comme une femme sur cinq en France, vous êtes une épicurienne prévoyante.

Les conseils de Laurence Plumey : Prendre soin de soi est une nécessité que beaucoup de personnes négligent ; ainsi on ne peut que féliciter ceux et celles qui veillent à avoir une alimentation saine et équilibrée sans pour autant que cela devienne une obsession privée de plaisir. Les amandes sont des fruits oléagineux particulièrement intéressants car ils apportent des oméga 9 (lipides monoinsaturés), de la vitamine E (un antioxydant participant à la protection des cellules contre le stress oxydatif. ), mais aussi des protéines végétales, du magnésium, des fibres … C’est donc une pause, non seulement gourmande, mais aussi très utile. A manger nature (une bonne poignée par jour) ou avec des fruits secs. L’imagination et la créativité culinaire n’ont pas de limites et il faut l’encourager pour ne pas laisser la routine s’installer.

NutriNet-Santé : etude-nutrinet-sante.fr

Leatherhead Food Research : une évaluation des apports nutritionnels parmi les femmes Européennes, préparée par Sarah Hull et Hanna Lundholm le 5 Juin 2014.

NutriNet-Santé : etude-nutrinet-sante.fr

A propos de la Collective des Amandes de Californie

Les amandes de Californie sont un aliment naturel, sain et riche en nutriments. La Collective des Amandes de Californie soutient les cultivateurs par une approche de production et de marketing basée sur la recherche au nom de plus de 7,600 producteurs et transformateurs d’amandes en Californie dont la plupart sont des entreprises familiales. Créée en 1950 et basée à Modesto, en Californie, la Collective des Amandes de Californie est une organisation sans but lucratifqui gère l'Office Fédéral des Producteurs d'Amandes (Federal Marketing Order), sous la supervision du ministère de l’Agriculture des États-Unis.
Pour plus d’information sur la Collective des Amandes de Californie ou les amandes, visitez notre site Almonds.fr ou retrouvez nous sur Facebook.